Le patrimoine bâti

Le bourg d’Erdeven abrite de nombreuses maisons qui témoignent de l’époque du 19e siècle. L’association Embellir et Bien Vivre à Erdeven propose des visites commentées du bourg en Juillet et Août. Leur secteion patrimoine a aussi réalisé une plaquette de présentation en vente à l’office de tourisme.

Le parc de Keravéon propose une promenade en toute quiétude ainsi qu'un parcours botanique, un parcours de santé, une aire de jeux pour les enfants et de nombreuses tables de pique-nique. Le château en lui-même est aujourd’hui une résidence hôtelière Odalys Vacances. C’est une demeure seigneuriale de la fin du 18e siècle protégée par une triple enceinte.

A voir : l’entrée monumentale avec un arc plein-cintre, flanquée de deux grosses tourelles et surmontée d'un fronton semi-circulaire.

Non loin de là se trouve le manoir de Kercadio classé aux Monuments Historique depuis 1998. Son histoire remonte à 1595. Mais au début du 18e siècle, le manoir fut reconstruit
par une illustre famille bretonne. Elle donne aux bâtiments leur apparence actuelle,tout en conservant la tour d’origine. La propriété fut vendue comme bien national à la Révolution Française et servit de base à l’exploitation des terres agricoles environnantesjusqu’en 1976 où sa vocation devint à nouveau réceptive et festive.

Sur la route menant à la plage de Kerhillio, se dresse le Moulin à vent du Narbon. Il a été construit en 1805. Il est entouré d'un enclos de pierres sèches destiné à protéger les ailes lors de leur rotation (quelle que soit la direction du vent !). Seule la charpente de toit, solidaire du mécanisme, est orientable. Il a été fortement endommagé par l’ouragan de 1987 mais il a été rénové en 1989. Avec un peu de chance vous pourrez l’admirer avec ses toiles rouges qu’il revêt à la belle saison ! 

Le patrimoine religieux

En plus de l’église paroissiale, six chapelles subsistent encore sur la commune. Entretenues par des associations et les habitants, chacune d’elle porte le nom du village dans lequel elle est érigée. Elles sont ouvertes en saison et permettent ainsi aux visiteurs de pouvoir les visiter. Il est toutefois possible de les visiter en hors saison, il suffit de contacter l’office de tourisme pour en connaitre les modalités. Depuis quelques années, toutes ces chapelles bénéficient de la messe célébrée par le recteur, en période de carême, de leur pardon annuel et du festival des Chapelles : concerts très appréciés en juillet – août, programmés par l’Office de Tourisme d’Erdeven.

Le mur de l’Atlantique

Sur Erdeven on compte encore 3 bunkers bien conservés entre Porh Lineneu et la barre d’Etel, souvenir de notre passé. Un se trouvant à Porh Lineneu, un autre à Kerminihy… et le dernier dans la dune au-dessus de la Roche-Sèche. Ces Blockhaus font partie de la ligne défensive côtière de la Poche de Lorient lors de la Seconde Guerre Mondiale. Elle a permis de protéger la rade de Lorient et les U. Boat de l’amiral Dönitz mais aussi de prévenir un éventuel débarquement des troupes alliées sur le façade Atlantique.